Retour à la réalité pour le DFCO

L’exploit face à Lyon n’aura donc été qu’un simple sursaut. Après un début de match quasiment parfait, voyant le DFCO ouvrir le score par l’intermédiaire de son « petit lutin » Sammaritano (8e), le collectif s’est délité et Angers en a profité. Dès le quart d’heure de jeu, Diedhiou trouve logiquement le chemin de l’égalisation, récompensant la domination angevine. Le match s’équilibre alors et la tension règne entre deux concurrents pour le maintien. De fait, les cartons jaunes se multiplient, et un joueur angevin est expulsé pour deux avertissements consécutifs. Le DFCO semble alors bien engagé pour ramener trois points du Maine et Loire. Oui mais voilà, depuis le début de saison, si on exclut le match face à Lyon, l’efficacité offensive laisse à désirer. A force de manquer des occasions, le doute s’installe et la sanction tombe. Dès la reprise Dijon subit et peine à contenir les fougueux ailiers du SCO d’Angers. Les Rouges et Noirs se retrouvent même à leur tour à dix après l’expulsion d’un Marié trop agressif. Juste après que Diony ait trouvé le montant angevin (63e), Angers prend l’avantage (64e) avant qu’un exploit individuel (75e) ne vienne clore le suspens. Les dijonnais s’inclinent 3 à 1. Si l’arrivée validée par la FIFA du défenseur hongrois Adám Lang, un roc polyvalent, devrait faire du bien au DFCO, un attaquant efficace semble toujours faire défaut. Le match face à l’OL était bel et bien un exploit. Le chemin vers le maintien risque d’être long et délicat pour les dijonnais qui pointent au seizième rang.

Léo Quester

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s